L'ostéopathie : pour qui ? - Ostéopathe à Domont
Stéphanie LECERF, Ostéopathe DO à Domont (Val d’Oise – 95), prend en charge nourrissons, enfants, adultes, sportifs et femmes enceintes.
Ostéopathe DO, Domont, Val d’Oise, 95, nourrissons, enfants, adultes, sportifs, femmes enceintes.
348546
page,page-id-348546,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,eltd-cpt-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,moose-ver-1.1.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

L’ostéopathie : pour qui ?

Prise en charge du nourrisson au sénior, femmes enceintes et sportifs
Baby chest massage

La naissance représente le premier événement de la vie du nouveau-né, mais aussi son tout premier traumatisme non négligeable.

 

L’accouchement est pour l’enfant, le passage d’un milieu liquidien à un milieu aérien. L’enfant naissant passe alors d’un monde connu et restreint, à un monde face auquel il doit tout apprendre.

 

Par ailleurs, lors de la grossesse, le bébé a déjà pu adopter de mauvaises positions, pour de multiples raisons, tels qu’un manque de place entre autres. Le corps du bébé est alors soumis à de nombreuses contraintes pouvant entrainer des tensions au niveau de son crâne et de son corps.

 

Les modalités d’un accouchement sont multiples ; par voie basse, par césarienne, avec instruments… et représentent tout autant de motifs de consultation. Le crâne de l’enfant étant très malléable à la naissance, il peut garder en mémoire des séquelles plus ou moins visibles qui pourront entrainer des troubles fonctionnels par la suite.

 

Le rôle de l’ostéopathe dans la prise en charge d’un nourrisson, le plus tôt possible, est de corriger l’apparition de ces troubles afin qu’il récupère son potentiel fonctionnel optimum. A travers une prise en charge globale, il permet également d’améliorer le confort et le bien-être de votre bébé.

 

  • Quelques exemples d’indications :

Troubles pendant la grossesse ou lors de l’accouchement :

  • Une grossesse difficile
  • Une grossesse gémellaire
  • Un accouchement prématuré, déclenché, trop rapide ou trop long…
  • L’utilisation d’instruments : ventouse, forceps, spatules
  • Une présentation par le siège, le front ou la face
  • Une césarienne
  • La mise place d’une manœuvre pour facilité l’expulsion (expression abdominale)

 

Troubles musculo-squelettiques :

  • Torticolis, difficulté à tourner la tête d’un côté, ou tête tournée très souvent du même côté
  • Difficulté à tenir la tête
  • Déformations crâniennes
  • Méplat asymétrique derrière la tête, tête plate
  • Mauvaises positions des hanches, et des membres inférieurs

 

Troubles neurovégétatifs :

  • Pleurs réguliers
  • Troubles du sommeil
  • Nervosité, agitation, cris

 

Troubles digestifs :

  • Régurgitations
  • Hoquets
  • Coliques
  • Constipation

 

Troubles ORL :

  • Otites, bronchiolites… à répétition
  • Troubles de la succion, difficulté à prendre le sein ou le biberon

 

Cette liste est non exhaustive.

Baby feet close-up

A titre préventif, un bilan est préconisé pour votre enfant, même en cas d’absence de l’un de ces signes. Le nombre de séance nécessaire dépend de chaque enfant.

 

Il est important de préciser que les techniques utilisées en ostéopathie pédiatrique, réalisées par votre praticien compétent, sont très douces, non douloureuses, et non traumatiques pour le bébé. Il s’agit de manipulations douces des viscères et des articulations, et de mouvements minimes au niveau du crâne. On ne pratique jamais de techniques « cracking » sur un enfant.

 

Une consultation ostéopathique ne remplace pas la consultation chez votre pédiatre. En cas d’inquiétude sur l’état de santé de votre enfant, appelez votre médecin. Pour les urgences, faites le 15 (SAMU), ou présentez-vous aux urgences pédiatriques les plus proches.

L’ostéopathie représente une thérapie de choix pour accompagner au mieux l’enfant dans son développement.

 

La succion du pouce, l’apprentissage de la marche, la pratique d’activité sportive, le port d’un cartable, les multiples chutes ou encore la présence d’un appareil orthodontique… sont autant d’éléments à prendre en compte pour la croissance de l’enfant. Ceux-ci peuvent se répercuter sur le corps de votre enfant, et perturber son équilibre.

 

Quelques exemples indications :

  • Pendant la petite enfance : sommeil perturbé, affections ORL, excitations, colère, énervement, digestion perturbée, constipation…
  • Troubles de la statique du corps : déviation de la colonne vertébrale, scoliose, désordre postural…
  • Orthodontie : l’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents. Ces contraintes peuvent provoquer maux de tête, maux de dos, difficultés de concentration… De nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec des ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l’enfant. Au cours de ces soins, un suivi régulier permet de pallier à ces maux.
Chiropractic Doctor Adjusts Elementary Girl
Waiting for a baby.

La grossesse est un moment particulier dans la vie d’une femme. L’ensemble de son organisme et de sa posture subit une adaptation permanente afin de permettre le développement de l’embryon puis du fœtus.

 

La consultation chez votre ostéopathe permet d’aborder plus paisiblement ces modifications.

 

Suivi de grossesse et préparation à l’accouchement :

  • Au premier trimestre :
    Le travail de l’ostéopathe est plus particulièrement tourné vers les troubles d’ordre neurovégétatifs, correspondant aux principaux désagréments lors de cette période, tels que nausées, vomissements, troubles du transit, lombalgie et irritabilité.

 

  • Au deuxième trimestre :
    La place grandissante de l’utérus refoule les viscères de l’abdomen, et perturbe le bon fonctionnement du diaphragme. Il est important, lors de cette période, de travailler sur la mobilité du bassin et de l’abdomen afin d’améliorer la souplesse des tissus.

 

  • Au troisième trimestre :
    Au cours de la grossesse, toutes les articulations du bassin subissent une imprégnation hormonale. Les ligaments perdent leur tonicité et libèrent les articulations de leurs étreintes. Cette augmentation de la laxité est surtout sensible au 3ème trimestre de grossesse. Elle permettra alors différents mouvements aux articulations du bassin lors de l’accouchement.

 

Afin de permettre un bon déroulement de l’accouchement, il est nécessaire de s’assurer de la bonne mobilité du bassin et de libérer les structures environnantes d’éventuels blocages. Le travail de l’ostéopathe est de traiter les dysfonctions à l’origine de perturbations et contraintes lors de l’accouchement.

 

Les techniques utilisées sont douces et non dangereuses autant pour la mère que pour son fœtus.

Pregnancy backache

En post-partum :

Dans les semaines suivant l’accouchement, il est nécessaire de faire un bilan ostéopathique de manière à vérifier et harmoniser le bassin et ses structures environnantes. Il est indispensable de permettre au bassin de retrouver sa mobilité.

 

La consultation ostéopathique en post-partum traite plus spécifiquement les douleurs liées à l’accouchement (position, effort d’expulsion, suites de péridurale…) , et aide à restaurer une posture de confort.

 

Enfin, il est conseillé d’établir ce bilan avant la rééducation périnéale, de manière à optimiser l’efficacité de celle-ci.

Acute backache, pain area of red color

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle qui s’adresse à tout le monde.
Bien que le mal de dos reste le motif de consultation phare, les champs d’action de l’ostéopathie chez l’adulte sont très vastes et souvent méconnus.

 

En effet, d’autres plaintes, chroniques ou aigues, avec des origines diverses peuvent influencer sur votre quotidien, et perturber votre équilibre. Parfois, il s’agit même de douleur installée depuis plusieurs années, difficilement soulagée par la médecine traditionnelle. L’approche ostéopathique vise à rechercher la cause et le lien anatomique et physiologique de votre plainte, de manière à soulager dans le temps.

 

Les techniques utilisées par votre ostéopathe sont spécifiques à cette thérapie, allant de la manipulation vertébrale, aux techniques viscérales, crâniennes et faciales.

 

Quelques exemples d’indications :

  • Le système orthopédique et locomoteur :
    Entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses, pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires…

 

  • Le système neurologique :
    Névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, névralgies d’Arnold, cruralgies, sciatiques…

 

  • Le système neuro-végétatif :
    Etats dépressifs, anxiété, nervosité, stress, troubles du sommeil…

 

  • Le système cardio-vasculaire :
    Troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, palpitations, oppressions…

 

  • Le système digestif :
    Ballonnements, troubles hépatobiliaires, acidité gastrique, constipation, colites, ptôse d’organes, digestion difficile, gastrites…

 

  • Le système ORL et pulmonaire :
    Vertiges, bourdonnements, céphalées (maux de tête), migraines, rhinites, sinusites, bronchites, asthme, bronchiolites…

 

  • Les séquelles de traumatisme :
    Séquelles de fractures, entorses, chutes, accidents de voiture, gestes ou efforts répétitifs.
Therapist doing healing osteopathic treatment on woman.

Prévention :

De manière générale, il est recommandé de consulter un ostéopathe 1 à 2 fois par an afin de permettre une meilleure résistance aux agressions quotidiennes, mais également de limiter voir d’éviter de futures douleurs, troubles musculaires, articulaires, nerveux, digestif…

 

Par ailleurs, l’ostéopathie intervient en complémentarité de la médecine générale. L’ostéopathe connaît ses limites et ne prétend pas guérir les patients atteints de maladie dégénérative (spondylarthrite ankylosante, sclérose en plaque, cancer…), de maladie génétique (myopathie, mucoviscidose…), de maladie infectieuse (sida, tuberculose…), ou d’un handicap. La place de l’ostéopathie, dans cette prise en charge pluridisciplinaire, est d’apporter un certain soulagement au patient.

Low angle view of a young couple jogging on the beach

L’ostéopathie est un élément clé dans la pratique sportive, que ce soit en tant que professionnel ou amateur.

 

Le corps du sportif est soumis à divers traumatismes ou microtraumatismes avec parfois des sur-sollicitations pouvant perturber l’équilibre général.

 

Le rôle de l’ostéopathe est de pallier à toute perte de mobilité d’une structure (articulations, muscles, ligaments, viscères) pouvant se manifester chez le sportif par différents symptômes, allant de la simple contracture à la douleur chronique, altérant dans tous les cas les performances.

 

Le but est d’aider à optimiser les performances du sportif, et d’améliorer ses capacités physiques (puissance musculaire, souplesse articulaire, capacité respiratoire…).

Highlighted bones of woman at physiotherapist

Quelques exemples d’indications :

A titre préventif : pour établir un bilan, ou préparer une épreuve

A titre curatif : conséquences de chutes et traumatismes, rééquilibration des articulations, entorse, élongation, contracture, épicondylite, tennis elbow, pubalgie, talalgie, périarthrite…

 

La place grandissante de l’ostéopathie au sein de clubs sportifs de tous niveaux est un gage d’efficacité et une marque de confiance du monde sportif envers notre profession.

Senior woman with back pain in medical office

Avec l’âge, votre corps subit naturellement des transformations. Tandis que les ligaments perdent de leur élasticité, les cartilages s’usent et s’amincissent. En résultat, il se produit une diminution de la mobilité fonctionnelle. Le traitement ostéopathique permet d’aider à maintenir un certain équilibre et une harmonie au sein de votre corps.

 

Un suivi régulier permet de conserver son autonomie et un bien-être quelque soit son âge.

 

Quelques exemples d’indications :

  • Chutes répétées
  • Perte d’amplitude et de mobilité
  • Troubles fonctionnels
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Bilan préventif

 

Souffrir n’est pas une fatalité en vieillissant, même en cas d’arthrose… L’ostéopathie, avec des techniques douces et adaptées, permet de soulager et d’apporter un confort dans la vie quotidienne.

consultations sur RDV
au cabinet & à domicile


Du lundi au samedi, rendez-vous par téléphone au 06.73.43.51.21

PRENDRE RENDEZ-VOUSPRENDRE RENDEZ-VOUS